Souscrire un emprunt taux réduit est le rêve de tout un chacun, ou tout du moins de toutes celles et ceux qui lisent fidèlement ces quelques lignes quotidiennes, et nous les en remercions. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le rêve est accessible car même si un crédit immobilier pour une résidence principale est accordé entre 3.2% et 4.5%, ceux qui se trouvent en dessous des 3% ne sont pas les plus riches mais les plus prévoyants, et voici comment ils font.

Un emprunt à taux bas pour ceux qui ne sont pas « risqués »

Iriez-vous prêter à des dépensiers, véritables paniers percés qui terminent tous les mois dans le rouge ? Non, et bien une banque n’accordera pas de crédit immobilier intéressant à des clients dans la même situation, voir aucun prêt du tout. Apprenez à gérer vos comptes et à terminer en positif tous les mois.

Un emprunt à taux bas pour les épargnants

Il n’y a pas de petites économies, même le peu que vous économisez à la fin de chaque moi grâce à votre gestion plus rigoureuse tel que suggéré au paragraphe ci-dessus, vous fera obtenir un credit immobilier encore plus intéressant. Ouvrez un livret ou une assurance-vie auprès de votre banque, vous bénéficierez ainsi d’un peu plus de poids.

Un taux d’emprunt bas en échange d’un apport

Sur un crédit immobilier de 100 000 € dont l’objet est d’acheter un appartement de 95 000 €, si l’emprunteur est capable d’apporter 20 000 €, la banque n’aura donc que 80 000 € à prêter et sera certaine de pouvoir récupérer sa mise au cas où elle doit faire saisir le bien, suite à un défaut de paiement de sa part. Comment se constituer un apport : grâce à l’épargne accumulée au cours du temps avec l’économie réalisée suite à la meilleure gestion de vos dépenses. Et de quel apport dispose-t-on avec une épargne de 100 Euros par mois pendant 5 ans sur un livret à 2.5 % ? De 12 768 €.