La stratégie préférée des banques est de se rapprocher de vous jusqu’a simuler une relation d’amitié, car on ne trahit pas ses amis.

Si vous avez un ami boucher vous irez acheter votre viande chez lui, même chose si une copine de votre meilleure amie est coiffeuse.

L’inverse marche aussi, le boucher vous réservera ses meilleurs morceaux et la coiffeuse s’occupera de vous comme d’elle-même, et voici comment obtenir le même résultat avec votre banque.

La menace d’infidélité

Autant vous le dire tout de suite, évitez d’être humain avec une banque, certes le très sympathique conseiller clientèle vit du pret banque qu’il va vous accorder, mais ne mourra pas de faim si vous allez le souscrire ailleurs.

Vous l’avez compris, pour vous faire servir les meilleurs morceaux de la part d’une banque, il faut la menacer de la quitter par des sous-entendus, le meilleur argument de tous étant le regroupement credit.

La peur du regroupement de crédit

Votre banquier sait parfaitement que si vous allez consulter les offres de ses concurrents pour regrouper vos prêts, ces derniers vont vous proposer un bon TEG en échange d’une domiciliation de compte chez eux.

Il le sait votre banquier, parce qu’il fait pareil de son côté.

Tout prêt de banque est concerné

Vous ne le saviez peut-être pas, mais il est tout à fait possible d’obtenir un prêt d’une banque sans nécessairement y domicilier son compte.

Mais si l’on est partant pour s’installer effectivement chez ce nouveau partenaire financier, il est de l’intérêt du banquier de faire un geste commercial afin de vous attirer dans ses filets, comme par exemple vous accorder un TEG préférentiel sur un regroupement de crédit.

Votre banque veut vous garder

Il y a fort à parier que dès lors que vous expliquez, par email ou de vive voix, que l’objet de votre visite est un regroupement de crédit, il prendra les devants et vous fera une proposition qui vous empêchera de le quitter.

Cependant, juste par précaution, faites quand même un appel d’offre auprès de ses concurrents, sait-on jamais….