Tout le monde doit en avoir une afin de ne pas devoir payer de sa poche ce que la couverture sociale ne couvre pas et que l’on appelle « ticket modérateur », ce qui rend la mutuelle incontournable notamment au niveau de la prise en charge des frais d’optique et d’orthodontie, mal couverts par la Sécurité Sociale.

Le principe de la mutuelle

Comme son nom l’indique, il s’agit de mutualiser les risques, c’est-à-dire de les partager entre tous les adhérents, contrairement au principe des assurances qui consiste à faire payer une prime à chacun en fonction des risques encourus.

De fait, la population à risque paye moins cher ses cotisations, et lorsqu’une mutuelle est spécialisée, la population sans risque ne paye pas beaucoup plus qu’elle ne le devrait en prenant en charge les risques des autres.

Le cas des mutuelles spécialisées destinées à des corps de métiers comme fonctionnaire de police est particulièrement représentatif des avantages de la mutualisation des risques, dont certains travaillant toujours sur le terrain se trouvent plus exposés que d’autres et devraient payer leurs cotisations plus cher que leurs collègues se trouvant moins exposés.

Le principe de la mutuelle permet de lever ces différences et de coûter la même chose à tous les adhérents, tout en délivrant les mêmes prestations.

L’utilité de la mutuelle

Elle permet tout simplement de bénéficier de soins médicaux presque gratuitement, dans la limite des remboursements. Une simple opération de l’appendicite deviendrait problématique si l’on devait s’acquitter du ticket modérateur, surtout lorsque l'on a beaucoup de bouches à nourrir.

La mutuelle est nécessaire à la vie de la famille française, et au même titre que l’assurance voiture, il s’agit de la garantie la plus couramment rencontrée auprès des ménages.